Pas de restriction / Pas de frustration / Pas de complément alimentaire..

Vouloir perdre du poids est une grande décision, mal dans sa peau, dans son corps, mésestime de soi, son propre reflet, le regard d’autrui….. BRAVO pour ce choix si vous le faite. Nous allons réapprendre à manger ensemble tout en se posant les bonnes questions.

Lorsque l’on a du poids a perdre, souvent c’est parce nous mangeons pas en fonction de nos besoins. Soit on ne mange pas assez et/ou nous mangeons trop de certains aliments d’un même groupe au détriment d’un autre que notre corps à besoin, par idées reçus ou méconnaissances. Tout ce que le corps n’a pas besoin, il le stock!!! Nous pouvons manger de tout, mais en quantités qui nous correspond. S’hydrater et bouger. Chaque individu a ses propre besoins. Se faire plaisir fait parti de la démarche.

Le régime une idée lointaine..

Les enfant et les adolescents ont des besoins spécifiques. Il est important de respecter ces apports en fonction de l’âge. Souvent les enfants mangent plus qu’un adulte, trop de viande, trop de sucrerie, trop de féculent….les besoins diffèrent en fonction de la croissance, de l’activité, de l’âge.

Lorsque l’on voit que la courbe de poids de son enfant ou adolescent monte anormalement, il est important de consulter pour faire un point et le sensibiliser sur ses besoins. Il est important d’agir avant sa croissance (en moyenne 10/12 ans chez la fille et 15/19 ans chez le garçon). L’objectif étant qu’il ne prenne plus de poids, voire qu’il en perde un peu et du fait de sa croissance il s’affine. Les enfants sont de vrais « éponges » et bon acteurs. Faites de vos enfants/ado les adultes de demain en bonne santé.

Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger..

Vouloir mieux manger est s’assurer une meilleur santé, un meilleur dynamisme, une meilleure estime de soi. Refléter la joie de vivre.

A vos côtés, je vous aide à trouver des astuces pour que votre alimentation soit plus équilibrée sans pour autant changer de façon drastique vos habitudes alimentaires.

Diabète, cholestérol, Hypertension..

Avoir un problème de santé quel qu’il soit engendre des difficultés dans sa vie quotidienne. Il y a le traitement, oui mais pas que. Cela demande beaucoup de rigueur et un suivi qui peut parfois être lourd. Améliorons ces difficultés.

Lorsque l’on dit alicament, ce n’est pas anodin, Un déséquilibre alimentaire peut entraîner un dysfonctionnement métabolique (fonctionnement de notre corps) et de ce fait une éventuelle pathologie. Adapter son alimentation en fonction de sa problématique de santé est un premier pas pour l’améliorer. « Notre santé est dans notre assiette » Comme le conseillait Hippocrate « que la nourriture soit votre premier médicament »

contact